le-monde-actuel.fr
Image default
Le monde d’aujourd’hui

Colocation : les annonces les plus loufoques

En matière de petites annonces, certaines personnes ne manquent pas d’imagination. Les annonces de colocation ne sont pas en reste, et parfois, il est bien difficile de savoir si la demande est sérieuse ou non.

En janvier 2014, quatre colocataires ont posté une annonce délirante sur Le Bon Coin pour trouver un cinquième camarade. La photo de l’annonce donne le ton puisqu’on y voit les quatre colocs, deux jeunes femmes et deux jeunes hommes, poser devant un panneau sur lequel est inscrit le mot « hémorroïdes ».

Et la description qui suit donne immédiatement envie d’intégrer cette colocation : Marie est « super sympa malgré son legging à fleurs », Anthony « voue un véritable culte aux rillettes », Thibault aime les licornes et les soirées karaoké, et enfin Claire, qui rédige l’annonce, se décrit comme « super géniale » et « incroyablement drôle ».

L’annonce haute en couleurs

« Je fais partie de plus de 25 clubs de célibataires », « j’ai été sur tous les continents et dans 35 croisières », et dans mon appartement, « les meubles sont de grande qualité de goût ».

Voilà en résumé ce qu’a posté un internaute canadien sur le site Kijiji pour trouver un colocataire. Le personnage a déjà l’air haut en couleurs, mais la description n’est rien comparée aux photos de l’appartement ! En effet, les pièces sont remplies de grandes statues de chats, de dizaines de masques vieillots accrochés aux murs, de coussins roses en forme de guitare ou de sexe masculin, de statues d’anges dorées, de fausses fleurs… Une déco « de grande qualité de goût » qui a rapidement fait le tour du Web !

L’annonce « je cherche un coloc mais pas vraiment en fait »

Aux Etats-Unis, une femme d’une soixantaine d’années a posté une annonce plutôt insolite sur le site Craig’s List. Pour arrondir ses fins de mois, elle recherche un colocataire… mais un colocataire qui se cache dans sa salle de bain !

« Je souhaite louer la salle de bain de mon deux pièces de l’East Village. Elle est grande, on peut facilement y installer un matelas gonflable deux places. Tout ce que je demande, c’est que ni vous ni le matelas ne soyez dans la salle de bain quand j’ai besoin d’y aller », écrit-elle avant de préciser qu’elle supporterait « mal qu’un inconnu se promène » dans son séjour.

L’annonce qui fait plus peur que rire

Une colocation à 50 euros par mois à Paris, ça vous tente ? L’offre, postée sur Le Bon Coin par une femme de 63 ans, paraît au départ alléchante. Cette dame propose en effet à sa future colocataire de ne payer que les charges en échange de 14 heures de tâches ménagères par semaine. Mais le problème, c’est que sa demande est suivie de huit paragraphes de conditions ! Et le dernier détail donne encore moins envie d’appeler :

« Vous dormirez sur la mezzanine (2 places) dans la même pièce que moi (mais pas dans le même lit !), et je dors en-dessous… (Attention, je peux regarder la TV – avec casque – et fumer très très tard dans la nuit !). »

Alors, vous êtes tenté ?

Colocation : attention aux mauvaises surprises !

Partager Tweeter Envoyer Partager

A lire aussi

Calendrier 2022 : quelles sont les grandes dates des impôts ?

Irene

Désigner son médecin traitant : tout savoir

Irene

Prêter de l’argent à un proche : comment se protéger ?

Irene

Paris : 5 activités gratuites à faire au mois d’août

Irene

Les 5 séries les plus chères de l’histoire de la télé

Irene

Quelles dépenses faut-il prévoir quand on est senior ?

Irene