le-monde-actuel.fr
Maison & Jardin

La cicatrisation de l’arbre : les astuces qui peuvent vous aider

La cicatrisation de l’arbre : les astuces qui peuvent vous aider
Notez cet article

En élaguant votre arbre que ce soit par la taille douce ou la taille sévère, vous créez une plaie. En l’occurrence, pour la soigner, il faut favoriser sa cicatrisation. Pour cela, vous devez être vigilant face à l’aptitude de l’arbre à guérir de ses blessures. Cet article vous aidera à donner les informations utiles sur le sujet.

Quid des principes de cicatrisation de l’arbre

Étant donné que la plante est un être vivant, une taille mal réalisée peut la condamner. En l’occurrence, il faut procéder à son abattage. La plante a, comme l’épiderme d’un humain, la capacité de s’autocicatriser.

Cependant, à la différence de l’être animal, le processus se trouve largement différent, car le végétal ne crée pas de tissus. En l’occurrence, il ne fait que recouvrir ceux qui sont affectés par une blessure ou une infection. Par ailleurs, le bois ne se guérira pas. D’où intervient le cambium qui a pour rôle la fabrication des tissus cicatriciels pour l’arbre. C’est une couche de cellule localisée par-dessous l’écorce. Dans le cas où ce dernier se blesse, le cambium se charge de sa cicatrisation. Par contre, si c’est celui-ci qui se trouve être agressé, sa guérison reste difficile.

L’écorce a pour mission la protection de la plante contre les diverses attaques extérieures comme les moisissures ou les bactéries. En l’occurrence, si elle fait l’objet d’une taille sévère, elle peut être victime d’une plaie ouvrant une porte à la prolifération des agents pathogènes. C’est la raison pour laquelle vous devez supprimer les branches infectieuses d’un diamètre de 3 à 6 cm.

Cicatrisation de l’arbre : les règles pour bien la réussir

Il existe trois moyens pour que la cicatrisation soit efficace. Tout d’abord, il faut procéder à la réduction des parties de la plante qui sont exposées aux agressions. Par ailleurs, vous devez couper la branche qui se trouve au niveau du col et de la ride. Pour le bien-être de l’arbre, il faut se débarrasser des rejets ou gourmant. Mais abstenez-vous à la coupe du bourrelet constitué.

Puis, enlevez l’écorche détachée ou morte de la plante. Enfin, préservez le bois dans des conditions saines pour favoriser la fermeture de la plaie. D’ailleurs, cela facilitera la formation de nouveaux bourrelets. Une opération assez complexe, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel comme cette entreprise d’élagage dans le 49 pour vous aider pour vous la réaliser.

Les outils nécessaires pour la cicatrisation de l’arbre

Afin de réussir le processus, vous avez besoin de vous équiper de matériels nécessaires. Mais avant toute intervention, il est indispensable de désinfecter les outillages avec de l’alcool ou de l’eau de javel. En effet, en opérant une taille avec des équipements précédemment infectés, la blessure va persister. Il sera ainsi de plus en plus difficile d’opérer une cicatrisation rapide. En l’occurrence, veillez à utiliser des matériels propres.

En réalisation le nettoyage de la plaie, vous devez vous prémunir des outils aiguisés comme le sécateur à manche longue, le scie, ou les ciseaux à bois, etc. Avec un matériel adapté, la coupe sera régulière. En l’occurrence, d’après l’avis des élagueurs, le sécateur est l’outil idéal pour la pratiquer.

Concernant l’utilisation des divers produits sur le marché, les professionnels ont démontré leur faible efficacité. En effet, à travers leur utilisation, les études montrent que seuls certains d’entre eux permettent la cicatrisation du végétal en rendant sec l’extrémité de la plaie. Cependant, cela reste limiter dans le temps, c’est-à-dire pendant 2 à 3 ans environ. De ce fait, l’on peut constater l’atténuation de leur effet au bout de quelques années. Sachez que la plante peut s’autoguérir en dressant elle-même des barrières physico-chimiques pendant la période où elle est en forme. Si l’élagage ne provoque pas de profondes blessures, à l’aide de l’émission d’un bourrelet cicatriciel, l’arbre arrive à se cicatriser.

Related posts

Eclaircissement des arbres fruitiers : les notions de base

Pourquoi embaucher un professionnel pour la rénovation de votre maison?

Choisir des papiers uniques et tendances pour les pièces de la maison