le-monde-actuel.fr
Image default
Cuisine et Alimentation

L’eau, le nutriment oublié

By Footbridge on 21/01/2011

Si vous êtes nouveau sur ce blog, vous pouvez vous abonner au feed RSS. Merci et bonne visite !

On pense connaître l’eau et ses bienfaits, mais en est-on sûr ? Entre arguments commerciaux, idées reçues, parfois les deux mélangés, on ne sait plus vraiment différencier le vrai du faux.

L’eau, c’est le célèbre H2O, mais pas seulement. C’est aussi une source méconnue de minéraux, qu’elle soit de source ou du robinet, ces éléments vont complémenter les apports de l’alimentation. Si vous préférez l’eau en bouteille, alternez les marques afin d’équilibrer les apports minéraux de chacune.

65% du corps d’un adulte, mais à quoi sert toute cette eau ?

Elle a ce qu’on appelle un « rôle fonctionnel », c’est à dire qu’elle aide l’organisme à tourner correctement. Elle fait partie intégrante de nos tissus, chacune de nos cellules en est constituée, elle leur permet de réguler leurs échanges avec leur milieu. Elle régule notre température interne, nettoie et évite le desséchement de nos muqueuses.

Son rôle dans la digestion est plus important qu’il n’y paraît, en effet, elle est le constituant principal de la salive, dont le rôle est rappelons-le, d’imprégner les aliments et entamer la digestion des glucides complexes. L’eau va également être utile pour l’estomac où elle favorise l’action des enzymes digestives. On la retrouve encore à la sortie de ce dernier lors de l’émulsion des graisses par le foie. Les reins s’en servent pour évacuer les déchets et toxines présents dans l’organisme.

L’eau n’a pas intrinsèquement d’effet amaigrissant mais il est certain qu’elle aide à éliminer les graisses que le foie n’a pas souhaité stocker et les autres rebuts de digestion. Le volume qu’elle occupe dans l’estomac a un effet coupe-faim qui peut s’avérer utile pour modérer la prise alimentaire ou éviter le grignotage sans engendrer de frustration ou de sensation de creux.

Le premier risque du manque d’eau est la déshydratation, souvent liée à une baisse du taux de sodium dans l’organisme, cet état peut impliquer des maux de tête, fatigue, étourdissement, perte de connaissance… Si le manque d’eau est chronique, il peut entrainer des maladies irréversibles.

1,5 litre pour tous les profils ?

On a longtemps mis tout le monde à la même enseigne avec divers slogans prônant de siroter 1,5 litre d’eau par jour. Il n’en est rien. En cumulant l’alimentation et la boisson, un adulte moyen doit absorber par jour 2 à 3 litres d’eau, l’alimentation en apporte généralement 1,5 à 2 litres, le besoin d’eau de boisson restant est régulé par le mécanisme de la soif.

Dans le cadre d’un régime hyper-protéiné, avec entraînement physique il est fortement conseillé de boire avant même de ressentir la soif. La déperdition d’eau par l’organisme étant plus forte du fait de l’élévation de la température corporelle lors des séances, de plus, les protéines sont plus complexes à digérer et dégagent plus de résidus que le corps va devoir éliminer.

Pour savoir la quantité d’eau minimum à boire par jour, sachez que cela dépend essentiellement de votre poids, de votre masse grasse et de votre masse sèche… On va éviter les formules compliquées, voici pour simplifier un petit tableau :

Poids Niveau de forme physique Verres d’eau à boire par jour
50kg Faible 4
50kg Moyen 5
50kg Entraîné 6
60kg Faible 5
60kg Moyen 6
60kg Entraîné 7
70kg Faible 6
70kg Moyen 7
70kg Entraîné 8
80kg Faible 7
80kg Moyen 8
80kg Entraîné 9
90kg Faible 8
90kg Moyen 10
90kg Entraîné 11
100kg Faible 9
100kg Moyen 11
100kg Entraîné 12

Dans l’absolu, mieux vaut boire trop que pas assez… jusqu’à 15 litres par jour, vous ne risquez rien !

Eaux aromatisées et autres boissons attention aux pièges

L’eau est recommandée comme la boisson à privilégier et la seule n’apportant aucune calorie, les sodas sont riches en glucides d’absorption rapide, les jus de fruits même sans sucre ajoutés contiennent naturellement du fructose et du glucose, le lait contient du lactose.

Les eaux aromatisées contiennent bien souvent elles aussi leur dose de glucides cachés, consultez l’étiquette en cas de doute : s’il y a plus de 10g de glucides par litre, cela devient une boisson « sucrée ». « Naturel » n’est pas forcément une garantie de diététique ! Les arômes et colorants dits naturels ont bien souvent un apport calorique car ils sont pour la plupart des concentrés de fruits ou autres aliments qui contiennent des glucides…

Yoan

Comments

comments

A lire aussi

Gastronomie bretonne : 6 spécialités qui vont vous mettre l’eau à la bouche

Journal

Menu 1500 calories par jour : Surpoids/Sportif/Muscu

Irene

Les origines de la recette du Mojito

Tambi

Menu 1200 Calories par jour : 3 Recettes Spéciales

Irene

Perdre 10 Kilos en 3 semaines : Conseils/Avis : Les 3 étapes prouvés Scientifiquement !

Irene

Poissons d’avril ! Lesquels mettre dans l’assiette ?

Irene