le-monde-actuel.fr
Image default
Santé & Bien-être

Thérapie familiale psychanalytique

Thérapie familiale psychanalytique désigne une thérapie de groupe rassemblant tous les membres d’une famille.

Le but ? Permettre à la famille de mieux vivre avec une personne ayant des troubles psychiques et psychologiques.

Vous vivez ce genre de situation ?

Thérapie familiale psychanalytique : La psychothérapie pour toute la famille !

Optez pour la thérapie familiale psychanalytique !

Thérapie familiale psychanalytique : Le sentiment de rejet

Vivre avec une maladie au sein du cocon familial n’est pas facile.

Même si les proches ne rejettent pas, certaines attitudes bienveillantes peuvent être interprétées comme tel.

Les petites attentions, par exemple, amplifient souvent l’impression d’être différent.

Le malade se sent donc souvent seul face à sa détresse, malgré le soutien de sa famille.

Il lui est difficile de trouver sa place parce qu’il n’est soi-disant « pas normal ». Malgré lui, il se sent exclu et s’isole.

Une attitude qui peut aggraver son état de santé. Voilà pourquoi, une thérapie familiale est nécessaire.

Thérapie familiale psychanalytique : L’intérêt de la thérapie de groupe

Le but est d’enseigner au malade et aux membres de la famille la meilleure attitude à adopter.

Et ce, afin qu’ils puissent cohabiter en harmonie, sans se blesser continuellement et mutuellement.

La thérapie doit donc réunir tous les membres de la famille.

Car une confrontation est déjà un signe de soutien et allège la souffrance du malade.

Cela implique également une communication à cœur ouvert, ce qui permet à chaque membre de s’exprimer, de soulever les sous-entendus…

Finalement, cela permet au malade de sentir qu’il « existe » et qu’il fait bel et bien partie « de cette famille ».

Thérapie familiale psychanalytique : Les traitements possibles

L’hypnose ericksonienne est souvent utilisée en thérapie familiale.

Elle permet de travailler sur les mauvaises croyances, sur les mauvaises habitudes et sur les processus inconscients.

Un travail comportemental peut aussi être envisagé avec la TCC.

Cela va permettre au patient d’assumer sa différence et de s’affirmer au sein de sa famille.

Dans cette même optique, découvrez aussi la « Psychogénéalogie : Entre psychologie, subconscient et généalogie… ».

Nokhoog_buchachon © freedigitalphotos.net

A lire aussi

hypnosédation

Irene

Programmer son subconscient pour oublier le passé ?

Irene

Pourquoi contrôler la température contre le coronavirus ?

Journal

La névrose phobique est ce que Freud décrit par hystérie d’angoisse.

Irene

Comment choisir une complémentaire santé

Journal

Incontinence urinaire nocturne : L’hypnose en derniers recours

Irene