le-monde-actuel.fr
Image default
Le monde d’aujourd’hui

Travaux d’été : comment construire une terrasse ?

L’été approche ! Vous voulez le passer dans votre jardin avec votre famille et vos amis ? Pourquoi ne pas construire une terrasse ? Découvrez la règlementation en vigueur et les matériaux utilisables.

La réglementation concernant la construction d’une terrasse dépend du type de terrasse que vous souhaitez :

  • pour une terrasse de plain-pied, c’est-à-dire simplement posée sur le sol, aucune demande ou dépôt de dossier n’est nécessaire, et ce quelle que soit la surface. En revanche, si vous voulez la couvrir, il vous faudra déclarer la construction de l’auvent. À partir de 5 m², une déclaration préalable de travaux suffit. En revanche, au-delà de 20 m², vous devez demander un permis de construire,
  • si vous optez pour une terrasse surélevée par rapport à votre jardin, vous avez besoin d’une déclaration préalable de travaux en deçà de 20 m². Au-dessus, le permis de construire est obligatoire,
  • pour une terrasse à l’étage ou le prolongement d’un balcon, vous devez faire une demande de permis de construire, quelle que soit la surface des travaux,
  • si vous le pouvez, vous pouvez même aménager votre toit en terrasse. Vous devez alors déposer un permis de construire et contacter le service de l’urbanisme de votre commune pour connaître les règles à respecter.

Dans tous les cas, vous devez respecter le plan local d’urbanisme (PLU), qui spécifie ce qu’il est possible de construire sur chaque parcelle de terrain de la commune. Il est consultable à la mairie de votre ville.

Les matériaux

Une fois les démarches effectuées, il vous faut choisir un matériau pour votre terrasse. Il en existe quatre principaux :

  • le bois : c’est un matériau qui s’adapte à tous les types de terrasse, mais qui coûte assez cher si vous souhaitez une essence rare,
  • la pierre : c’est un matériau hautement personnalisable dont la pose est facile. En revanche, faites attention aux types de pierre car certains ne sont pas agréables au toucher,
  • la terre cuite : elle donne un air méditerranéen à votre jardin et résiste très bien aux intempéries. C’est toutefois l’un des matériaux les plus chers de cette liste,
  • le béton : peu cher, il permet d’imiter les autres matériaux sans en payer le prix ni l’entretien, mais sa durée de vie est relativement courte.

Le coût

Le coût de construction d’une terrasse dépend principalement du matériau utilisé. Le moins cher est le béton, entre 40 et 90 euros le mètre carré. Vient ensuite la pierre, dont le prix dépend du type de roche utilisé. Le calcaire est le moins cher, aux alentours de 50 euros le mètre carré. Le granit, lui, revient à environ 70 euros le mètre carré, tandis que le marbre coûte plus de 100 euros le mètre carré.

Le bois est le matériau le plus cher. Si vous achetez du composite, vous ne payerez qu’environ 30 euros le mètre carré. Le bois européen (pin, mélèze ou acacia), lui, coûte aussi cher que le calcaire 50 euros le m²). Enfin, les bois exotiques comme le teck sont les plus chers, bien souvent à plus de 100 euros le mètre carré.

Si vous ne voulez pas la construire vous-même, vous pouvez faire appel à un spécialiste. Pour une terrasse de plain-pied ou surélevée, la main-d’oeuvre représente un surcoût d’environ 20 euros le mètre carré.

Partager Tweeter Envoyer Partager

Table des matières

A lire aussi

Retraite des fonctionnaires : est-elle vraiment avantageuse ?

Irene

Mariage : quelles sont les démarches administratives ?

Irene

Comment faire pour résilier mon bail ?

Irene

Comment faire pour obtenir un crédit ?

Irene

Allocation journalière de présence parentale : comment en bénéficier ?

Irene

Cougars Avenue – Comment se désinscrire ?

Irene