le-monde-actuel.fr
Image default
Lifestyle

Coloration permanente vs semi-permanente : Quelles différences ?

Pas toujours évident de faire la distinction entre une coloration permanente et une coloration semi-permanente, n’est-ce pas ?! L’heure est venue de faire un petit récapitulatif : place au match « coloration permanente VS semi-permanente« , rendez-vous sur le ring !

Coloration permanente : ses avantages et inconvénients

La coloration permanente peut également être appelée coloration d’oxydation car elle contient notamment de l’eau oxygénée et de l’ammoniaque. C’est une coloration qui est faite pour durer, comme son nom l’indique, car elle va pénétrer votre fibre capillaire de façon irréversible. La seule façon de s’en débarrasser définitivement est de laisser repousser la totalité de vos cheveux.
La fusion de la couleur avec l’oxydant va ouvrir les écailles de vos cheveux afin que des pigments synthétiques viennent en modifier leur composition naturelle. Lors du rinçage, les pigments vont être « emprisonnés » par les écailles de vos cheveux qui vont se refermer. Vous vous doutez bien que la coloration permanente agresse le cheveux et le sensibilise, surtout si on en abuse et que l’on ne l’entretient pas correctement. Généralement, il faut compter environ 4 à 6 semaines avant de devoir réitérer le processus, tout dépend de la fréquence de lavage qui va faire dégorger votre couleur ainsi que de la repousse de vos racines.

Il est important de savoir qu’une coloration peut très bien tenir chez une personne et beaucoup moins bien chez une autre. Il y a plein de facteurs qui font que votre couleur tienne plus ou moins bien, avec en premier lieu, l’état même de vos cheveux. Plus vos cheveux seront abîmés et moins ils tiendront la couleur. Il y a également d’autres facteurs qui font que la couleur peut tenir moins comme les sèches cheveux, lisseurs et autres sources de chaleur, le soleil, la composition des produits que vous mettez dessus comme l’alcool dans les laques …

Ses avantages • La coloration permanente est la seule à pouvoir recouvrir la totalité des cheveux blancs. • Elle est également la seule à pouvoir  effectuer un changement radical de couleur sur vos cheveux comme devenir blonde si vous êtres brune et inversement, rouge, bleu, cuivré, tout ce que vous voulez ! • Apporter de l’éclat et de la brillance ainsi que des reflets qui peuvent s’accentuer à la lumière naturelle. Une coloration peut vraiment apporter du caractère et structurer votre visage en jouant sur les nuances de tons, couleurs pour le sublimer.

• Les couleurs évoluent et les marques aussi en proposant des couleurs sans ammoniaque et donc beaucoup moins agressives pour les cheveux et le cuir chevelu.

Ses inconvénients • Il ne faut pas oublier qu’elle sensibilise fortement vos cheveux et qu’il ne faut pas trop en abuser, surtout de façon rapprochée si vous ne souhaitez pas finir avec des queues de rats ou du poil de phacochère, au choix … • Quand on rentre dans le cercle vicieux de la coloration, il est difficile de s’en défaire si l’on souhaite être toujours nickel. Cela demande de l’entretien : pensez à faire des soins à la maison pour les nourrir par exemple. Le mot « permanent » est traitre : en réalité, la coloration ne dure pas toute la vie, il faut ré-ajuster son intensité ou travailler le raccord racines assez régulièrement.

• La composition est loin d’être clean, ce qui peut provoquer des risques d’allergies ou d’eczéma. Il est généralement conseillé aux personnes sensibles de tester le produit sur leur peau et d’attendre 24h afin d’éviter tous risques possibles.

A lire :
Entretenir sa couleur : mes conseils

Coloration semi-permanente : ses avantages et inconvénients

Concernant la coloration semi-permanente, elle est nettement moins agressive que la permanente puisqu’elle ne reste qu’en surface de vos cheveux et ne  pénètre pas la fibre capillaire. Étant semi-permanente, vous vous doutez qu’elle n’est pas définitive et a une durée de vie plus ou moins longue. On compte non pas en semaine mais en shampoing, puisqu’elle tient environ 6 à 10 lavages. Encore une fois, tout dépend à quelle fréquence vous vous lavez les cheveux, plus vos shampoings seront espacés et plus elle durera dans le temps. Comme pour la coloration permanente, le résultat dépend également de l’état initial de vos cheveux, plus ils seront en bonne santé et plus le produit accrochera mieux. C’est le moyen d’avoir une couleur éclatante et soutenue sans prendre trop de risques.

Ses avantages
• La coloration semi-permanente permet d’uniformiser votre couleur de base et de la rendre plus brillante. • Pas le temps de la regretter qu’elle sera déjà partie ! • N’endommage pas vos cheveux et les laisse dans l’état où ils étaient au départ car il n’y a pas d’ammoniaque.

•  C’est la solution parfaite si vous souhaitez uniquement faire un ton sur ton et garder votre couleur naturelle.

Ses inconvénients • Elle ne couvre pour ainsi dire pas les cheveux blancs ou alors très peu. • Contrairement à la couleur permanente, vous ne pourrez pas faire de grand changement capillaire et de passer d’un opposé à l’autre, à moins d’avoir les cheveux décolorés. Dans ce cas, vous pouvez faire tout ce qu’il vous plait, notamment les couleurs pastels qui sont très tendances. • Cela demande également énormément d’entretien puisqu’il faut la faire très souvent si l’on souhaite que la couleur soit toujours intense. • La couleur évolue très vite et l’on remarque une perte d’intensité à chaque shampoing. Un changement pas forcément voulu ni au goût de la personne.

• Elle peut également laisser des reflets non désirés même au bout des 10 shampoings …

A lire :
Comment espacer les shampooings ?

Tags: cheveux, coloration, couleur, couleur permanente, couleur semi-permanente, différence, hair

5

A lire aussi

Mes soins beauté de l’été, le récap’

Irene

Comment se maquiller pour aller au collège & au lycée ?

Irene

Appareil Invisalign : presque un an après, ça donne quoi ?

Irene

Chou kale : le nouvel ingrédient cosmétique star

Irene

Les huiles minérales sont-elles nécessaires ?

Irene

Boutique Kiko Champs-Elysées : c’est pour bientôt !

Irene