le-monde-actuel.fr
Image default
Lifestyle

No make-up ?

Ces derniers temps, sur la blogosphère, on lit pas mal d’articles sur le « no make-up », le fait de s’assumer telle que l’on est, sans maquillage. Aujourd’hui, (enfin, pas aujourd’hui pour de vrai, puisque vous savez que mes billets sont programmés & qu’à l’heure où vous le lisez je suis quelque part en Asie !) j’avais envie de parler de tout ça, de livrer ma vision de la chose.

Make-up ou no-make-up : on s’en fout non ?

Ce que je vais vous dire là est incroyablement bateau. Et pourtant j’y crois dur comme fer, c’est ma philosophie depuis des années : l’essentiel est d’être bien comme on est, maquillée ou pas. L’essentiel est de se sentir soi-même comme on l’entend. Vraiment ! D’ailleurs, je pense qu’il y a autant de bonnes attitudes qu’il y a de femmes : à chacune de placer son propre curseur où bon lui semble. E,

Le make-up, une politesse sociale ?

Oui, c’est bien beau ce que je raconte plus haut mais… et les autres alors ? Et les normes sociales ? On ne vit pas seul(e) au monde, après tout ! Je lis souvent qu’on est sensée se maquiller pour soi, pas pour l’image que l’on renvoie. Pourtant, je peux comprendre que certaines femmes ressentent le besoin de se maquiller « pour travailler » ou pour une occasion particulière. Moi par exemple, quand j’ai un rendez-vous avec un client : je me maquille. Pas parce que je me sens plus forte et plus pertinente une fois maquillée, ça ne change rien à ma façon d’expliquer les choses. Juste parce que je travaille dans un univers lié à la beauté, que je suis chef d’entreprise, et que ma conception des choses est de ne pas « déranger » la personne en face de moi. J’entends par là : ne pas faire en sorte que mon interlocuteur se focalise sur le « no make-up » et en oublie l’importance de notre discussion. C’est con, mais je préfère que mon interlocuteur rentre voir ses collègues en disant « super projet, ça mériterait qu’on se penche dessus » plutôt que « c’est marrant, pour une blogueuse beauté, elle fait pas très… blogueuse beauté ». Alors moi, je vois le maquillage, dans certains cas, comme une espèce de « politesse sociale ». Ca ne m’empêche pas d’être moi-même, ça ne m’empêche pas de m’accomplir telle que je suis. Mais au moins, on ne s’attarde pas sur des trucs à la con du genre « tu as mauvaise mine aujourd’hui ».

Mais parfois, je sors sans make-up ! Et tout va bien !

Quand je vois mes amis, 97% du temps : je ne suis pas maquillée. Les jours où je bosse à la maison, je ne suis pas maquillée. Quand je reste dans mon quartier, je ne suis pas maquillée. Quand j’ai rendez-vous avec un contact pro que je connais depuis très longtemps, je mets juste un peu d’anti-cernes : mon contact connait déjà ma valeur, ne s’embête pas avec des préjugés à la con, donc je m’en fiche. Je n’ai aucun souci avec mon visage sans maquillage : plus on le voit ainsi, plus on l’aime ainsi !

Et tout ça, ça ne m’empêche pas de trouver du plaisir à me maquiller

J’aime me maquiller. Même dans le cadre de ma fameuse « politesse sociale » évoquée plus haut : parce que j’ai mon rituel à moi, celui qui me plait. Ma routine make-up consiste à être moi en mieux, mais pas à me transformer non plus. Je me maquille légèrement, je suis à l’aise avec ça et j’aime bien qu’on pense que je suis à peine maquillée. J’ai réussi à lâcher prise au sujet du « no make-up » en grandissant. Ma peau est plus belle qu’avant, donc forcément c’est plus facile que quand j’avais plein de boutons partout. Mais même, au-delà de ça : je crois que je m’aime comme je suis et que je me connais bien. Alors, je n’ai plus ce besoin de me « transformer » pour devenir quelqu’un d’autre. Maquillée ou pas maquillée, je suis fière de qui je suis, et j’ai de toute façon plus ou moins la même apparence. Je m’adapte juste à certaines situations, en suivant mes envies… Et tout va bien ! 🙂

Tags: maquillage, no make-up, no makeup, sans maquillage, sortir sans maquillage

A lire aussi

Je me remets au sport (ceci n’est pas une blague)

Irene

Les astuces beauté de nos grand-mères

Irene

Comment se maquiller pour aller au collège & au lycée ?

Irene

Mon vanity beauté pour 2 semaines au Japon

Irene

Pourquoi mes selfies ne me ressemblent pas ?!

Irene

Poudre fixante Kat Von D VS Laura Mercier – le match

Irene