le-monde-actuel.fr
Image default
Vie pratique

Tout savoir sur le cuir

Tout savoir sur le cuir
Notez cet article

Depuis que l’Homme existe, il a utilisé diverses astuces pour éviter divers désagréments. Entre autres, pour se protéger du froid, la peau des gibiers devenait des vêtements ou des couvertures. Au cours de l’évolution, cette peau a pris une place beaucoup plus grande. De cette dernière on a obtenu le cuir, un matériau toujours d’actualité de nos jours, et un produit indispensable de l’industrie de la mode et de la décoration d’intérieur.

Qu’est-ce que le cuir ?

Ce n’est pas un secret, le vrai cuir s’obtient à partir de la peau d’un animal. Le cuir le plus utilisé reste celui des grands mammifères comme celui du bœuf. Pour obtenir ce produit fini, il faut d’abord passer par plusieurs étapes. On fait alors appel à un mégissier ou un tanneur pour s’en occuper. Il faut cependant préciser que la dénomination « cuir » n’est acceptée que pour les produits qui proviennent exclusivement de la peau d’un animal.

Tous les procédés de tannage ont pour but d’assurer la conservation de la matière. En effet, pour être utilisable, la peau doit être imputrescible. Les poils ont pu être ôtés ou non selon la demande. Toutefois, si un revêtement de surface a été ajouté, ce dernier ne doit pas avoir une épaisseur supérieure à 30 % de l’épaisseur totale sinon le produit ne sera plus considéré comme du cuir véritable.

Comment obtenir un cuir parfait ?

Lorsque la peau est retirée de l’animal, elle est immédiatement salée. Cette action a pour but de retirer l’eau des tissus et de ralentir ainsi la dégradation de la peau. Le sel utilisé doit avoir une granulométrie de 2 à 3 millimètres. Ensuite vient le travail de rivière qui est composé de cinq opérations à savoir le trempage, l’épilage, l’écharnage, le confitage et le picklage.

S’ensuit le tannage qui est l’étape clé de l’obtention du cuir. Les tanins permettent d’obtenir un produit plus ou moins fini. On peut soit opter pour des tanins soit minéraux, soit végétaux soit synthétiques. Toutefois, avant d’être commercialisé, le cuir tanné doit encore être essoré et trié. Afin qu’il ait l’épaisseur voulue, il passera par une refente et un deuxième tannage, un essorage avant d’aller au séchage et au palisson. Pour avoir un produit uniforme, il faut terminer par un travail de finissage.

D’où proviennent les cuirs ?

Les cuirs des animaux de ferme incluant les bœufs et les moutons peuvent provenir des abattoirs ou des fermes elles-mêmes. Ce sont des cuirs qui se retrouvent un peu partout. Cependant, lorsqu’on parle de cuirs exotiques, c’est autre chose. Certains animaux ayant des populations réduites, la commercialisation de leur cuir reste réglementée.

C’est le cas par exemple du cuir de crocodile. Bien qu’il existe 14 espèces de crocodiles dans le monde, seulement deux d’entre elles sont utilisées. Le Crocodylusniloticus comme le crocodile de Madagascar et le Crocodilusporosus dont le crocodile des mers d’Australie. Ainsi, seuls les produits sortants des fermes d’élevage spécialisées peuvent être commercialisés.

A lire aussi

La mobilité maligne avec le covoiturage

Journal

Quel est le rôle du notaire dans une succession

Journal

Les considérations pour choisir les fleurs funéraires

Claude

Des professionnels pour déménager au Maroc

administrateur

Les différents outils d’élagage et leurs rôles

Tambi

Comment trouver le meilleur prix pour une location de box à Nantes ?

administrateur