le-monde-actuel.fr
Image default
Santé & Bien-être

Le ravintsara : ce que vous voulez savoir

Le ravintsara : ce que vous voulez savoir
Notez cet article

Madagascar est reconnue pour sa flore exceptionnelle. On distingue des plantes médicinales, dont le ravintsara ou camphrier. Cette plante aux vertus thérapeutiques est très utilisée surtout en période hivernale. Quelles sont les propriétés de cette plante ? Comment l’utiliser ?

Les caractéristiques et les origines du ravintsara

Le ravintsara ou Cinnamomumcamphora est un arbre faisant partie de la famille des lauraceae. Son écorce est assez rugueuse avec un ton rouge et dégageant une très forte odeur. Ses feuilles persistantes mesurent jusqu’à 10 cm de long, de forme ovalaire rappelant celles du laurier.

On le cultive principalement à Madagascar, mais il est originaire de Chine, du Japon et du Vietnam. Il peut mesurer jusqu’à 30 mètres de hauteur et pousse même à 3000 mètres d’altitude. Il fleurit pendant le mois d’octobre et le mois de novembre et donne des baies qui deviennent foncées à maturité.

Quelles sont les propriétés du ravintsara ?

Bien que peu d’études ont été faites sur le ravintsara, ces propriétés ont tout de même été reconnues. En voici les principales

  • Propriétés antivirales :

Le ravintsara est un excellent allié pour l’hiver. Elle lutte efficacement contre le virus de la grippe grâce à l’eucalyptol qu’il contient. Ce composé chimique possède des propriétés antivirales prouvées in vitro contre l’herpès et la bronchite infectieuse.

  • Propriété expectorante bronchique

La plante contient des monoterpènes qui sont d’excellents décongestionnants. De plus, on leur connait des propriétés expectorantes. Avec l’eucalyptol aux propriétés mucolytiques, le ravintsara permet ainsi de dégager les voies respiratoires. C’est pourquoi on utilise beaucoup le ravintsara lors de troubles bronchiques et de l’ORL.

  • Des propriétés relaxantes et sédatives

Le ravintsara est également préconisé pour les troubles du sommeil. Il contient de l’α— terpinéol ayant des propriétés quelque peu sédatives et relaxantes.

  • Des propriétés tonifiantes et stimulantes

Les principes actifs du ravintsara stimulent le cortex surrénal. Ainsi, il booste les défenses immunitaires de l’organisme tout en permettant de le revitaliser.

Comment utiliser le ravintsara ?

  • Le ravintsara en tisane

Généralement on n’utilise que l’huile essentielle de ravintsara, mais il est également possible de faire une tisane avec des feuilles séchées pour bénéficier de ses vertus. Il suffit de laisser infuser deux feuilles pendant quelques minutes dans de l’eau chaude. La solution obtenue pourra être bue matin et soir.

  • Du ravintsara en infusion comme eau de bain ou eau de douche

Il est possible de prendre une douche ou un bain avec de l’eau de ravintsara. Il faudra toutefois infuser des feuilles de camphrier dans une eau à 80 °C puis le refroidir ou le verser dans l’eau de bain. Cela permettra de revigorer le corps.

  • L’huile essentielle de ravintsara

L’huile essentielle de ravintsara est la forme thérapeutique la plus utilisée. Elle fait partie des huiles essentielles de Madagascar et s’obtient uniquement avec les feuilles de la plante. L’HE de ravintsara s’administre de différentes manières.

    • Contre la grippe : en inhalation, en diffusion ou par voie orale
    • Contre le rhume, la rhinopharyngite et la bronchite : en diffusion ou en massage
    • Contre l’otite : en massage derrière l’oreille
    • Contre le bouton de fièvre : en application locale à raison d’une goutte sur le bouton

 

A lire aussi

Marre de la solitude ? Nos conseils pour en sortir !

administrateur

Pourquoi s’installer dans le nord de l’Auvergne ?

Journal

Les bonnes raisons de s’installer en maison de santé pluridisciplinaire

Journal

Présentation du métier de médecin radiologue

Journal

Cancer : les différents types de traitements

Tambi

Comment trouver un médecin de garde sans perdre de temps ?

Journal