le-monde-actuel.fr
Image default
Maison & Jardin

Bien choisir l’essence pour sa maison à ossature bois

Bien choisir l’essence pour sa maison à ossature bois
Notez cet article

Maintenant que vous avez décidé de construire votre propre maison à ossature bois, vous avez d’innombrables décisions à prendre. L’une de ces décisions est de savoir quelle essence de bois votre charpentier utilisera pour la construction de votre maison. Voici les éléments à prendre en compte.

Disponibilité

La partie du pays dans laquelle vous prévoyez de construire joue un rôle important dans les matériaux que vous utiliserez pour votre maison. Il sera plus économique pour vous d’utiliser des matériaux disponibles localement. En effet, le coût du transport des poteaux et des poutres à travers le pays peut être exorbitant et être prohibitif. Pour trouver le bon bois pour votre future propriété, trouvez à l’avance le plan maison ossature bois moderne qui vous convient.

Durabilité

Vous pouvez choisir d’utiliser du bois pour construire votre maison, provenant d’une société d’exploitation forestière qui pratique une gestion durable des forêts. En termes très simples, cela signifie que les zones forestières exploitées sont replantées avec des arbres et une végétation appropriés, et que l’écosystème de la zone n’est pas endommagé ou détruit.

Coût

Le coût du bois pour votre maison à ossature bois peut varier considérablement. Vous pouvez avoir plusieurs choix pour l’essence de bois à utiliser pour construire votre poteau et votre poutre et le coût sera toujours un facteur.

Résistance et adéquation

Ce n’est pas n’importe quel bois qui convient à la construction d’une maison à ossature bois. Certains bois, comme le chêne, sont durs et résistants. Malheureusement, ce bois a tendance à se tordre, à se fissurer et à se fendre. Il est le plus souvent utilisé pour fabriquer les chevilles qui maintiennent votre maison. D’autres espèces comme le douglas sont stables et solides, tandis que le pin blanc, le cyprès et le cèdre n’ont pas la capacité de charge du douglas ou du chêne.

Types d’essences de bois

Sapin de Douglas : le sapin de Douglas est connu pour sa résistance structurelle, c’est donc une espèce populaire pour la construction de poteaux et de poutres. Sa couleur varie d’un jaune ou d’un brun orangé à un brun rougeâtre profond. Une caractéristique remarquable est qu’il se fendille lorsqu’il est séché.

Le pin blanc : Le pin blanc est un bois tendre, il est moins coûteux que le chêne. Il présente de multiples tailles de nœuds et est un bois blond avec des rayures rouges occasionnelles. Il craque et se fendille en séchant, ce qui lui donne un aspect rustique et altéré. Il est facile à travailler et ne se tord pas ou ne se déforme pas lorsqu’il est traité correctement. Toutefois, il n’est pas aussi résistant que le +Douglas.

Chêne rouge : ce bois dur est une espèce à croissance rapide et très populaire comme choix d’encadrement. Cependant, il n’est pas résistant à la pourriture et n’est pas aussi solide que le chêne blanc.

Chêne blanc : le chêne blanc est très résistant à la pourriture, mais il est dur et présente un taux de retrait élevé qui le rend plus difficile à travailler pour la construction de charpentes en bois.

Related posts

Peindre la toiture : les informations utiles à savoir

Tambi

Pourquoi opter pour une chaudière à granulés ?

administrateur

Sécuriser sa maison : choisir une alarme sans fil ou filaire ?

Tambi