le-monde-actuel.fr
Image default
Vie pratique

Les actions sociales de l’Armée du Salut expliquées par Sylvie Laroche

Les actions sociales de l’Armée du Salut expliquées par Sylvie Laroche
Notez cet article

L’Armée du Salut est un mouvement issu de l’église protestante. Elle a été créée au milieu du 19ème siècle en Angleterre par William Booth, un pasteur méthodiste. Il a voulu partager les notions de l’Evangile qui relèvent et qui redonnent la dignité aux personnes dans des situations précaires. Les explications de Sylvie Laroche Arme du Salut, ancienne directrice au Havre.

Les objectifs de William Booth

Le pasteur anglais William Booth s’est vite rendu compte que dans le monde dans lequel il évoluait, les paroles ne suffisaient pas. Donc il fallait matérialiser l’amour de Dieu par des actions d’ordre social. D’où l’idée de concrétiser tout cela par des actions :

  • Donner à manger aux plus démunis
  • Sortir les femmes des réseaux de prostitution
  • Empêcher les hommes de dépenser leur argent dans la consommation d’alcool.

En 1878, le mouvement a été officiellement baptisé « Salvation Army », explique Sylvie Laroche. L’Armée du Salut en français.

Qu’est-ce que l’Armée du Salut aujourd’hui ?

Comme son nom l’indique, l’Armée du Salut est une véritable armée, avec des grades, une hiérarchie et des quartiers généraux. Les armes de la fondation sont la foi, la parole de Dieu, le courage de tous ses membres et la volonté de sortir le plus de personnes possibles de la précarité.

Les missions de l’Armée du Salut sont diverses. Il y a tout d’abord le vestiaire. Généralement, les vêtements et chaussures sont vendus pour une somme symbolique. Il y a aussi :

  • Les colis alimentaires
  • L’aide aux devoirs
  • Les animations pour les enfants
  • Le scoutisme
  • L’apprentissage du français
  • L’aide aux demandeurs d’asile

Le but du bénévolat selon Sylvie Laroche

Sylvie Laroche explique que pour assurer ces missions, des équipes de bénévoles se relaient du lundi au dimanche dans les centres de l’Armée du Salut. Le but du bénévolat est de permettre à des personnes qui désirent donner du sens à leur vie au quotidien, de donner du temps aux bien-être des autres.

Les bénévoles remplissent des missions particulières et choisissent un chemin spirituel proposé par l’Armée du Salut.

Il existe deux catégories d’engagement : les simples adhérents et les soldats. Les soldats sont bénévoles mais ils doivent faire une profession de foi. Ils s’engagent entre autres à :

  • Ne pas fumer
  • Ne pas boire
  • Reverser une partie de leur salaire
  • Travailler la Bible

Ce sont des engagements rigoureux mais qui comblent tous les soldats de la fondation. Nombreux sont les soldats qui considèrent que l’Armée du Salut fait un peu comme Jésus. Selon la Bible, ce dernier est venu sur Terre et traita l’être dans son entier : âme, corps, esprit. L’Armée du Salut en fait donc de même en proposant un accompagnement spirituel. Cet accompagnement spirituel passe aussi par une célébration. Tous les dimanches matin, l’Armée du Salut propose un culte ouvert à tous.

Pour Sylvie Laroche Armée du Salut, l’action sociale c’est une manière de dire l’Evangile. Les soldats ne font pas de l’action sociale parce qu’ils sont forcément mobilisés sur des questions de société. Mais leurs actions sociales sont des moyens de rendre visible l’amour de Dieu. L’Armée du Salut est ses soldats se battent dans une véritable guerre contre la misère.

 

Related posts

Guide Pratique : Comment ranger son bureau ?

Tambi

Améliorer son utilisation du cloud

Journal

Des professionnels pour déménager au Maroc

administrateur