le-monde-actuel.fr
Image default
Vie pratique

Comment élaguer un arbre soi-même?

Comment élaguer un arbre soi-même?
Notez cet article

L’élagage consiste à réduire la ramure d’un arbre, couper les grosses branches pour lui donner une meilleure esthétique et aussi pour embellir votre jardin. Dans la plupart des cas, les arbres grands et robustes sont les plus concernés. Ainsi, l’intervention d’un élagueur est souhaitée. En effet, le métier d’élagueur ne semble pas être un métier facile, il nécessite de nombreuses qualités et les risques du métier sont forts. Toutefois, sans être un professionnel dans le domaine, vous pouvez procéder à quelques travaux par vous-même en suivant les conseils ci-après. Par ailleurs, toute chose a son début et rien ne vous empêche d’essayer.

Les matériaux que vous devriez avoir à votre disposition

L’opération d’élagage nécessite avant tout l’utilisation d’une scie qui doit être aussi bien petite et maniable, pour qu’elle puisse passer entre les branches, bien légère pour éviter que vous vous fatiguiez rapidement. Si vous êtes un jardinier amateur, il vous est conseillé d’opter pour une scie d’élagage droite et non courbée. En effet, elle se manie facilement.

Ensuite, vous devez disposer d’une petite tronçonneuse qui permettra de couper les branches allant jusqu’à 35 cm de diamètre. Elle peut être électrique, à batterie ou à essence. Par contre, si vous choisissez la tronçonneuse manuelle, faites très attention parce que son maniement est dangereux. La moindre négligence pourrait vous coûter un bras.

Par ailleurs, un échenilloir vous est aussi indispensable pour la réalisation de vos travaux d’élagage. Il s’agit d’un outil tranchant, destiné à couper les branches situées en haute altitude. Il est déjà accompagné d’une perche qui sera attachée à une corde. Vous n’aurez plus besoin d’échelle. En ce qui concerne les petites branches ainsi que les fleurs et les fruits, utilisez plutôt une serpette qui ressemble à un couteau courbé.

Enfin, utilisez des produits tels que: le mastic à cicatriser, l’aérosol Goudron de pin ou encore le goudron de Norvège pour accélérer la cicatrisation de votre plante et aussi de la garder en bonne santé après l’opération. Ces produits sont disponibles dans les grandes surfaces ou dans les pharmacies.

Les étapes faciles de l’élagage

Avant d’entamer les travaux, attachez les grosses branches à l’aide d’une corde. Vous procèderez ensuite à leur coupe. Pour votre sécurité, faites appel à une autre personne ou à votre voisin qui vous aidera à déterminer l’endroit de la chute. Puis, utilisez votre scie ou votre tronçonneuse pour couper les grandes et petites branches. En fait, il est recommandé de laisser le tiers de la branche pour que l’arbre ne perde pas toute sa forme.

Faites-en sorte que votre arbre garde la même esthétique et la même silhouette. Vous pouvez également enlever toutes les feuilles inutiles qui encombrent l’éclairage.  Toutefois, gardez toujours à l’esprit que la croissance de l’arbre varie selon son espèce, il s’élève en hauteur et dans tous ces côtés.

Si votre arbre est assez vieux, il est préférable de procéder à une opération de rajeunissement. Il s’agit de scier les vieilles branches pour que les jeunes rameaux puissent se développer.

Pour terminer l’opération, vous devez nettoyer les  coupes effectuées sur les grosses branches par une serpette.  Puis appliquez un peu de cicatrisant sur la plaie à l’aide d’une spatule. Ces produits éviteront aux champignons et bactéries de pénétrer dans l’organisme de l’arbre.

Cependant, si vous estimez que vous n’êtes pas compétent pour réaliser parfaitement cette tâche, il vaut mieux faire appel à un professionnel expérimenté dans le domaine d’élagage tel que cet élagueur dans le Nord pour s’occuper des opérations.

 

Related posts

Les prestations assurées par un professionnel en organisation de voyage d’affaires

Claude

Quel est le rôle du notaire dans une succession

Journal

Quelles solutions pour améliorer le signal mobile

Journal