le-monde-actuel.fr
Image default
Santé & Bien-être

La névrose obsessionnelle gâche bien des vies !

La névrose obsessionnelle gâche bien des vies !

Ne pas pouvoir s’empêcher de ruminer les petits soucis de la journée…

Etre obsédé par un problème tant qu’il n’y a pas eu de solution…

Non seulement, ça vous pourrit le moral mais en plus, ça vous empêche même de dormir !

Nevrose obsessionnelle : les traitements possibles…

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut traiter la névrose obsessionnelle.

Petit rappel sur la névrose obsessionnelle

La névrose obsessionnelle est un trouble psychiatrique.

Elle se manifeste par des obsessions souvent infondées. Dont le malade est conscient mais qu’il ne peut pas maitriser.

Chez la plupart des victimes, on remarque :

  • Le mal à se séparer des choses, des objets dès fois sans valeur particulière (Voir l’article sur la syllogomanie)
  • Une tendance à offrir de nombreux cadeaux aux autres, la soumission et la résignation
  • Un sentiment d’inachevé, d’insécurité, etc.
  • La difficulté à accepter et à se soumettre à une autorité supérieure (rejet, lutte voire cruauté)
  • Un comportement rigide, dur envers lui-même (trop poli, trop respectueux, trop propre…)

Nevrose obsessionnelle : les traitements par la relaxation, la sophrologie…

La névrose obsessionnelle se traite souvent avec des antidépresseurs et des anxiolytiques.

Mais ce n’est pas suffisant !

Un traitement d’appoint est souvent nécessaire pour plus d’efficacité.

La sophrologie, par exemple, offre une guérison progressive de toutes sortes de névroses. Qu’elle soit phobique, d’angoisse ou obsessionnelle.

Certains spécialistes préconisent également la relaxation avec le training autogène de Schultz.

A condition bien sûr qu’ils soient pratiqués par des professionnels compétents et expérimentés.

Toutefois, on ne peut plus faire appel à ces pratiques lorsque le trouble devient grave.

Nevrose obsessionnel : la psychothérapie à la rescousse !

Et oui ! Ici, tout chemin mène à la psychothérapie.

Ce type de traitement va consister à :

  • Une désensibilisation du patient de la source de son obsession
  • Une immersion directe avec l’obsession pour mettre en évidence les rituels, et les supprimer

Vous trouverez plus d’explications dans cet article : « La névrose obsessionnelle : La TCC pour s’en sortir »

Stockimages © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

La névrose obsessionnelle est difficile à traiter.

On ne guérit pas facilement de cette dernière. Et pourtant…grâce au subconscient, la guérison n’est pas impossible.

La névrose obsessionnelle : La TCC pour s’en sortir

Découvrez comment on peut soigner la névrose obsessionnelle avec la TCC.

La névrose obsessionnelle : Qu’est-ce que c’est ?

La névrose obsessionnelle est un sentiment, une idée, un comportement qui obsède une personne, à un tel point qu’elle en souffre.

Ces « obsessions » le harcèlent et s’imposent incessamment à elle si bien qu’elle finit par y céder.

Et ce, sachant très bien qu’elles ne sont pas fondées. Elles sont mêmes souvent « ridicules ».

Et pourtant, une résistance à ces manies amène une sorte de malaise, voire une angoisse profonde.

La victime se livre donc à ses rituels (plusieurs fois par jour s’il le faut) pour être en paix.

La névrose obsessionnelle : Quelques exemples…

La névrose obsessionnelle se manifeste souvent sous trois formes :

  • Les obsessions intellectuelles : la personne est toujours dans le doute, est hantée par des questions, des chiffres ou des mots…Ce sont les ruminateurs.
  • Les obsessions impulsives : la personne est obsédée par un comportement gênant et a peur d’y céder (dire ou de faire des obscénités).
  • Les obsessions phobiques : la personne est en proie à une panique irraisonnée si elle ne se livre pas à un rituel précis.

Comme se laver les mains, vérifier encore et encore si la fenêtre est bien fermée…

C’est le cas des laveurs, des vérificateurs, des amasseurs et des personnes souffrant du TOC de l’ordre.

La névrose obsessionnelle : La TCC est recommandée

Les thérapies cognitives et comportementales sont souvent recommandées pour traiter la névrose obsessionnelle.

Ces thérapies ont effectivement pour but de changer, de supprimer les comportements handicapants sa victime.

Parce qu’elle utilise la cognition et le comportement pour nous débarrasser de ces manies qui échappent à notre contrôle.

Vous souffrez de Trouble obsessionnel compulsif ?

Lisez ceci : « L’hypnose, un bon remède pour guérir des toc ».

Marin © freedigitalphotos.net

A lire aussi

Les thérapies contre la depression mélancolique

Irene

Procrastination pathologique : La solution pour arrêter une bonne fois pour toutes !

Irene

Programmer son subconscient pour oublier le passé ?

Irene

Comment devenir hypnothérapeute ?

Irene

Les états modifiés de conscience pour atteindre le subconscient

Irene

Bien-être : pourquoi aller au spa en couple ?

administrateur