le-monde-actuel.fr
Image default
Lifestyle

Les huiles minérales sont-elles nécessaires ?

L’huile minérale est (très) souvent présente dans les produits cosmétiques. Pourtant, elle est pointée du doigt par bon nombre d’experts et de consommateurs. Alors, ces fameuses huiles nécessaires sont-elles utiles pour notre peau ? Ou mieux vaut-il se tourner vers une alternative plus fiable ?

Qu’est-ce qu’une huile minérale, au fait ?!

L’huile minérale est issue de la pétrochimie. Elle ne coûte pas très cher, elle n’a pas d’odeur et se conserve bien… Bref, autant d’arguments qui laissent penser qu’on aurait tort de s’en priver – selon certains fabricants de cosmétiques. Elle est de ce fait utilisée comme « vecteur » des agents actifs d’un soin. A elle seule, l’huile minérale ne peut pas « soigner » ou « réparer » votre peau. En revanche, elle a un pouvoir occlusif qui lui permet de protéger la peau des agressions extérieures.

A lire :
Huile de coco : ça marche pour blanchir les dents ?

Comment reconnaître l’huile minérale dans mes produits ?

L’huile minérale est perverse : elle porte plusieurs noms ! Les plus courants sont les suivants : huile de paraffine, paraffine liquide, petrolatum, vaseline, silicone quaternium, mineral oil,… Une chose est sûre, pour la traquer : vous allez devoir vous amuser à lire les étiquettes de vos produits de beauté. Et ça n’est pas forcément rigolo, je vous l’accorde !

A lire :
Huile d’argan : l’huile aux mille vertus

Pourquoi l’huile minérale est-elle pointée du doigt ?

Car l’action occlusive de l’huile minérale n’a pas que du bon, en réalité ! Au fil du temps, la peau entre dans une espèce de cercle vicieux et ne peut plus se « protéger » toute seule. On dit souvent que l’huile minérale est comédogène. A ce sujet, certains dermatos diront que non tandis que d’autres la déconseilleront formellement… Personnellement, ça ne me fait rien sauf lorsqu’elle est présente en trop grande quantité dans une huile démaquillante : là, c’est boutons à gogo si je la rince mal… Comme quoi, il n’y a pas de secret !

A lire :
Huile végétale : laquelle pour mon type de peau ?

Par quoi puis-je remplacer l’huile minérale ?

Par l’huile végétale naturelle, beaucoup plus intéressante ! Depuis que je les ai découvertes, j’essaie de les privilégier. On a déjà fait tout un topo à ce sujet sur « Le Monde Actuel », n’hésitez pas à en lire davantage ! Je vous propose en revanche que l’on consacre un prochain post au choix d’une bonne huile végétale naturelle. Car en la matière, il y a aussi possibilité de se faire biaiser !

Tags: huile, huile beauté, huile minérale, huile végétale, soin du visage, visage

A lire aussi

Pourquoi se couper les cheveux régulièrement ?

Irene

Voici le Draping, la nouvelle tendance makeup

Irene

Quel hydrolat pour quel type de peau ?

Irene

Peau hâlée sans être partie en vacances… go go go !

Irene

#SOLDES2017 : qu’est-ce qui vaut (vraiment) le coup ?

Irene

Un maquillage des yeux vert pour le printemps

Irene