le-monde-actuel.fr
Image default
Lifestyle

Acné d’adulte : comment la soigner ?

On pense souvent que l’acné est liée à l’adolescence. Pourtant, l’acné d’adulte touche près de 40% des femmes. Que l’on ait 25, 30 ou 40 ans, l’acné d’adulte n’est pas forcément hyper facile à accepter ou à soigner. Depuis quelques mois, j’en suis moi-même victime et je me suis dit qu’aborder ce sujet pourrait aider plus d’une lectrice.

Acné d’adulte : qu’est-ce que c’est ?

L’acné d’adulte se caractérise par des boutons situés sur le menton et les zones mandibulaires du visage. Il n’y a pas forcément autant de boutons que lors de l’acné d’adolescent. Mais les boutons sont généralement plus gros, plus douloureux et parfois très rouges.

L’acné d’adulte ne se manifeste pas nécessairement chez les personnes ayant la peau mixte ou grasse. Beaucoup de femmes qui en sont victimes ont par exemple la peau normale ou sèche. Dans mon cas, j’ai la peau sèche et légèrement déshydratée.

A lire : acné, comment en venir à bout ? 
A lire : 2 produits pour se débarrasser de l’acné en dormant

Acné d’adulte : quelles sont les causes ?

  • Les hormones :
    Certaines pilules peuvent favoriser l’apparition d’acné, tandis que d’autres, au contraire, aident à réguler tout ça. Et parfois, une pilule qui nous convient depuis des années nous fait faux bond. En tout cas, le facteur hormonal est à prendre en compte dans beaucoup de cas d’acné d’adulte.
  • L’hygiène :
    Des pinceaux mal nettoyés, l’utilisation de produits avec des bactéries, un mauvais démaquillage ou un mauvais nettoyage de la peau. Ou au contraire, la volonté d’avoir une peau « trop propre » en la sur-nettoyant.
  • Le stress : il y a des personnes plus réactives que d’autres à ce sujet. Chez certaines, en tout cas, cela peut se manifester par des boutons.
  • La pollution
  • Un traitement médicamenteux
  • L’utilisation de produits qui ne sont pas adaptés à votre peau ou à ses besoins

NB : j’entends souvent dire que l’acné d’adulte peut être causée par l’abus de chocolat ou de charcuterie. Il n’en est rien, le saucisson ne rend pas la peau plus grasse !

Acné d’adulte : les gestes à adopter pour lutter contre les imperfections

  • Ne pas tripoter ses boutons

C’est très bête mais c’est essentiel. Et surtout, on peut les toucher sans même s’en rendre compte. Bon nombre de personnes touchent leur menton quand elles réfléchissent ou s’appuient machinalement contre leur main pour poser leur tête. Evitez au maximum ce type de contact avec les boutons, surtout quand vous avez les mains sales. Et même en les ayant lavées, on ne se perce pas les boutons !

  • Nettoyer systématiquement ses pinceaux de maquillage

Je sais, c’est chiant. N’attendez plus la fin de chaque semaine pour nettoyer vos pinceaux quand vous faites de l’acné. Lavez-les systématiquement pour éviter la propagation et la prolifération de bactéries.

  • Privilégier de la cosmétique stérile ou des flacons, plus hygiéniques

Les pots de crème quand on a de l’acné ? Moyen, surtout si on met ses doigts dedans. Si, vraiment, c’est le format qui vous plait le plus : investissez dans une petite spatule pour prélever la crème. Sinon, vous pouvez vous tourner vers des produits plus « safe« , comme des flacons pompe ou même de la cosmétique stérile (certains produits Avène). Ainsi, vos mains n’entreront en contact qu’avec la dose de produit nécessaire pour votre rituel de soin.

  • Utiliser du maquillage non comédogène

Autrement dit, du maquillage qui ne favorise pas l’apparition de boutons. Pour en trouver, c’est facile : c’est écrit sur l’emballage. Si l’acné est sévère, vous pouvez vous tourner vers des gammes dédiées comme Couvrance Avène ou Tolériane La Roche-Posay.

Acné d’adulte : ce que j’utilise en ce moment

Ce que j’utilise en ce moment fonctionne pas mal pour « soigner » une fois que le bouton est là et réguler le tout. Cela peut être des pistes potentielles pour vous.

J’ai entamé depuis peu une cure de Rubozinc, il s’agit d’un complément alimentaire à base de zinc, très bon pour traiter ce type de problème. Je connais déjà bien le Rubozinc puisque j’en prenais étant ado ou jeune adulte. Dans un premier temps, ça a tendance à faire sortir un peu tous les boutons et puis après, ça se calme. Je compte continuer ma cure tout l’été jusque fin septembre / début octobre afin d’éviter l’effet rebond post-vacances au soleil. Car oui, ce qui est magique avec le soleil, c’est qu’on a l’impression que ça atténue l’acné. Et quand on rentre de vacances, mamma mia, c’est pire !
Attention, avant d’ingérer du Rubozinc, informez-vous sur les contre-indications médicales.

Une fois par semaine, je l’applique uniquement sur le menton et la mâchoire. Il m’aide à purifier la zone tout en l’apaisant et en favorisant la cicatrisation des boutons. J’applique le masque sur une peau propre et sèche, en couche épaisse. Je laisse poser une bonne dizaine de minutes, en veillant à ce que le masque ne soit jamais vraiment sec. Et puis, je rince à l’eau thermale et j’essuie ma peau par tapotements pour ne pas agresser la zone. Cela m’aide à faire diminuer les imperfections en douceur et surtout, à ne pas avoir de cicatrice.

  • Masque Purifiant Caudalie

Une fois par semaine (j’alterne entre Cattier et Caudalie, en espaçant les masques de quelques jours). Ce masque Caudalie est un petit peu plus « fort » que le Cattier et permet de purifier la zone tout en désincrustant quelques imperfections. Disons que ça m’aide à assécher des gros boutons bien moches sans pour autant assécher ma peau.

A lire : masque Caudalie, ma revue
A lire : Anti-Blemish Solutions Clinique, mon test
A lire : Gel Multi-Solutions IBUKI Shiseido, mon test

  • Anti-Blemish Solutions Clinique

Que j’applique le soir avant de dormir, uniquement sur les boutons. C’est un petit produit magique pour assécher les boutons en deux temps trois mouvements.

  • Gel Multi-Solutions IBUKI Shiseido

Un peu le même genre de produit que le Clinique ci-dessus. Je le laisse au bureau, pour en appliquer une fois dans la journée si besoin.

Acné d’adulte : ce que je compte essayer

J’ai très envie de me mettre au Soin TriAcnéal Expert Avène. La marque a re-visité son produit qui est aujourd’hui moins jaune que l’ancienne version et qui est paraît-il, dédié au traitement de l’acné d’adulte. J’ai assisté à une présentation de ce produit lors d’une réunion hier chez Avène (j’écris pour le blog de la marque depuis 2013), le discours m’a vraiment donné envie de m’y mettre. Je pense vous en faire un feedback d’ici la fin de l’été ou la mi-septembre.

Tags: acné, acné d’adulte, anti-blemish solutions, avène, boutons, cattier, caudalie, clinique, gel multi-solutions, ibuki, masque argile, masque purifiant, rubozinc, shiseido, triacneal, triacnéal expert

A lire aussi

Boutique Kiko Champs-Elysées : c’est pour bientôt !

Irene

Les secrets de beauté de Cristina Cordula

Irene

MAC Enjoyphoenix : son rouge à lèvres arrive bientôt !

Irene

Pourquoi se couper les cheveux régulièrement ?

Irene

Coloration pro VS coloration à la maison : le match

Irene

Augmenter le volume des lèvres : la drôle de méthode des stars

Irene